Actualités

CEREMONIE DE SIGNATURE OFFICIELLE DU PLAN D’ACTION DU PROGRAMME PAYS (CPAP) 2015-2019 MADAGASCAR - UNFPA

10 March 2015

Le Général de Corps d'Armée Herilanto RAVELOHARISON, Ministre de l'Economie et de la Planification et Monsieur Mamadou DICKO, Représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) à Madagascar ont procédé cet après-midi à la signature officielle du Plan d'Action du Programme Pays (CPAP) du 7ème Programme de coopération entre le Gouvernement de Madagascar et l'UNFPA pour la période 2015-2019. Plusieurs membres du gouvernement, des représentants des agences onusiennes, et d'autres invités ont assisté à la cérémonie.

Le Plan d'Action du Programme Pays (CPAP) a été élaboré lors d'un processus participatif sous l'égide du Ministère de l'Economie et de la Planification. Ce programme se fonde sur les recommandations de l'évaluation du 6èmeprogramme, les priorités de la nouvelle « Politique Générale de l'Etat », le Plan National de Développement (PND), le Plan-Cadre des Nations Unies pour l'Assistance au Développement (UNDAF) pour la période 2015-2019 et sur le plan stratégique de l'UNFPA pour la période 2014-2017.

Le septième programme de coopération vise la réduction de la pauvreté ciblant les femmes et les jeunes adolescents, et plus particulièrement ceux qui vivent dans les zones rurales reculées à travers notamment, la réduction de la mortalité maternelle et néonatale tout en tenant compte des facteurs socioculturels du pays. Le programme est articulé autour de quatre priorités qui ont pour objectifs (i) d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive intégrés et de qualité ; (ii) accroitre l'accès des jeunes à l'information, à l'éducation sexuelle et aux services ; (iii) prévenir/agir contre les violences basées sur le genre; (iv) rendre disponible les données pour mettre en œuvre des programmes efficaces basés sur les évidences.

Le Ministre de l'Economie et de la Planification et le Représentant de l'UNFPA ont ainsi apposé leurs signatures sur le document de coopération (CPAP 2015-2019) de cinq ans pour un montant de 74,5 millions de dollars américains dont 27 millions des ressources propres et 47,5 millions de dollars américains à mobiliser. « Le contexte dans lequel nous abordons ce 7ème programme de coopération entre Madagascar et l'UNFPA est marqué par de nombreux défis. Mais en joignant nos forces, je suis convaincu que nous pourrons améliorer la vie des populations, particulièrement celles vivant dans les zones enclavées », a déclaré Monsieur Mamadou DICKO, Représentant de l'UNFPA à Madagascar. Le Ministre a, quant à lui, souligné : « Et j'ose affirmer que les plans d'actions des Partenaires de Madagascar en général, et du FNUAP en particulier s'alignent avec les défis de développement, les orientations stratégiques, ainsi qu'avec la vision d'un Madagascar moderne et prospère. »

Afin d'optimiser l'impact du programme et en concertation avec les partenaires, une attention particulière sera accordée dans la première phase du programme à trois régions du Sud, en l'occurrence Atsimo Andrefana, Vatovavy Fitovinany et Androy. Il s'agit de zones de convergence des actions des Agences du Système des Nations Unies. Cela permettra aux agences impliquées de renforcer leur collaboration afin de soutenir le pays à améliorer les conditions de vie des populations, notamment les plus vulnérables.

Lors de cette cérémonie, l'UNFPA a également procédé à la signature des plans de travail pour l'année 2015 avec les ministères en charge de leur exécution. Il s'agit du Ministère de l'Economie et de la Planification,

du Ministère de la Jeunesse et des Sports, du Ministère de la Santé Publique ainsi que du Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme.