Actualités

Visite de Mme Ban Soon Taek de la Maternité de Befelatanana et du Centre de Formation Professionnelle pour les Femmes à Tsimbazaza

11 May 2016
Mme Ban Soon Taek,épouse du UNSG, Mr Mamadou DICKO, Représentant de l'UNFPA et Mme la Première Dame

La visite de M. Ban Ki Moon, Secrétaire Général de l’ONU à Madagascar a été une occasion pour son épouse, Mme Ban Soon Taek de prendre connaissance des interventions des agences des Nations Unies en matière de promotion de la femme,  de la santé des nouveau-nés et des mères à Madagascar.

Etant donné que la Première Dame Mme Voahangy Rajaonarimampianina est la marraine de la CARMMA à Madagascar , elle a accompagné Mme BAN pendant la visite de la  Maternité Befelatanana et le Centre de Formation profesionnelle pour les femmes à Tsimbazaza habituellement appelées CFPF.

Au cours de cette visite, la delegation a pu visiter le bloc opératoire Accueil/Triage/Urgence dont la rehabilitation et l’équipement ont été appuyés par l’UNFPA. En effet,, le bloc opératoire réhabilité par l’UNFPA Madagascar a été inauguré à cette occasion. Actuellement opérationnel, le bloc peut traiter les cas de complications liées à la grossesse et à l’accouchement. Outre la réhabilitation ; l'organisation a également doté l'hôpital d’une lampe scialytique et de respirateur anesthésie. Les intervention de l’UNFPA à la maternité de Befelatanana donnera l’opportunité à la population de bénéficier de 4 000 accouchements gratuits, 1 500 opérations par césarienne et les chirurgies gynécologiques chaque année.

 

L’Hôpital de gynécologie et obstétrique de Befelatanana ou Maternité de Befelatanana est la plus grande maternité de Madagascar, où se déroule l’accouchement de la plupart de la population vulnérable. Elle est un centre de référence nationale en matière de santé maternelle et infantile et est l’hôpital de référence en matière de Gynécologie-Obstétrique et de santé de la reproduction. C’est aussi un centre de formation et de recherche des étudiants en médecine et paramédicaux nationaux et internationaux

La délégation a par la suite visité le centre de formation professionnelle dédié aux femmes à Tsimbazaza. Le centre de formation a été créé à l'initiative de Mme Voahangy Rajaonarimampianina, et cible prioritairement les femmes vulnerables et à faible revenu de la capitale. Elle propose différentes formations: la couture, la cuisine et art de la table, le jardinage, l'informatique. Une médiathèque est également disponible dans le centre. Un centre d'écoute et de conseil pour lutter contre la violence basée sur le genre et pour informer les femmes sur leurs droits en matière de santé de la reproduction, notamment en matière de planification familiale, a également été mise en œuvre dans le centre avec l'appui de l’UNFPA. Le but du centre est de fournir une formation professionnelle qui contribuera pleinement l’autonomisation des femmes afin qu’elles puissant être en mesure de participer à leur développement économique, familiale et communautaire.