Actualités

Atelier de programmation régionale dans la Région Androy

1 mars 2016

Dans le cadre de la mise en œuvre du 7ème Programme de coopération entre le Gouvernement Malgache et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour la période 2015-2019, dont l’objectif vise "la réduction de la pauvreté en ciblant les femmes, les jeunes et les adolescents, et plus particulièrement ceux qui vivent dans les zones rurales et reculées à travers notamment la réduction de la mortalité maternelle et néonatale », l’UNFPA Madagascar continue à réaffirmer son engagement pour appuyer l’Etat Malgache. Pour être plus proche des bénéficiaires et de mieux répondre aux besoins, UNFPA  a décidé d’adopter une approche intégrée au niveau des Régions prioritaires de concentration. A cet effet, un atelier de programmation régionale dans la région Androy, une des régions prioritaires de ses interventions, a été organisé à du 29 Février au 1 mars à Ambovombe.

Cet atelier a été conduit conjointement avec le Ministère de l’Economie et de la Planification en tant qu’organe de coordination gouvernementale, assurant la coordination globale et multisectorielle des partenariats au développement avec toutes les Agences des Nations Unies, et en tant que département chargé de la planification de développement national, régional et sectoriel. L’atelier avait pour objectif de développer un plan d’actions pour 2015-2016, répondant aux besoins prioritaires de la région Androy permettant la contribution à l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle et néonatale.

Spécifiquement, l’atelier visait à regrouper les acteurs locaux et parties prenantes de la Région Androy pour une meilleure appropriation du programme. A son terme, les participants ont pu respectivement identifier et développer ensemble des stratégies appropriées  et un plan d’actions pour 2016 afin de mettre en œuvre un "paquet d’intervention intégré à haut impact" dans les districts cibles. Ce paquet d’interventions (i) inclut toutes les composantes clés du programme telles que la composante Santé de Reproduction, IST/VIH, Violence Basée sur le Genre, la composante Adolescentes et Jeunes et la composante Population et Développement – et (ii) tient compte des spécificités régionales et des initiatives et projets déjà existants pour une meilleure synergie et complémentarité des interventions. Dans une première phase, pour la Région Androy, l’UNFPA a priorisé 2 districts à savoir Ambovombe et Tsihombe.

L’atelier a vu la participation active des techniciens des départements ministériels concernés, entre autres, ceux des Ministères de l’Economie et de la Planification, de la Santé Publique, de la Jeunesse et des Sports et de la Population et de la Protection Sociale ainsi que des acteurs locaux dont les responsables régionaux et des acteurs nationaux ainsi que de l’équipe et du staff du bureau national et régional de l’UNFPA. Des représentants d’autres partenaires techniques et financiers comme le PAM, PAUSENS, Médecins Sans Frontières, … ont aussi été présents pour veiller à l’harmonisation, la synergie et la complémentarité de leurs interventions dans le domaine.